0668740777

Peur de la solitude

Avez-vous l’impression de ne pas pouvoir rester seul ? Peut-être que vous cherchez le contact avec les autres ? Peut-être que vous cherchez à attirer l’attention et qu’en vous mettant dans ce mode de fonctionnement où vous cherchez à l’extérieur vous cherchez à remplir votre vide et  vous sentez écarté des autres sans même pouvoir ressentir ce qui est bon pour vous-même.

Peut-être qu’à cause de cela vous sentez complètement ridicule de vos mode de fonctionnement.

Peut-être que ça vous amène à vous mettre à l’écart tellement vous sentez insignifiant(e) et comme cela crée un mal-être à l’intérieur de vous n’osez plus bouger.

Peut-être que vous ne le saviez pas, apprendre à rester seul se construit dans l’enfance. 

Vous pouvez avoir été nourris du regard de vos parents parfois été surprotégés ou vous vous êtes senti laisser seul au sein d’une famille en tant qu’enfant unique ou perdu au milieu d’une fratrie sans trouver votre place.

Tout ceux-ci a eu un effet sur comment vous vous sentez dans le monde ! 

Selon la psychologie ceux qui vivent mal la solitude on souvent souffert de carence affective précoce soit par une séparation réelle avec la mère vécue comme un traumatisme (voyage professionnel, hospitalisation, événements divers) parfois même cette mère étaient présente physiquement, mais psychiquement absente, car prise dans ses pensées dépressive ou anxieuse, mais parfois le faite même qu’une mère ou un parent est été  hyperprotecteur peut envoyer un message inconscient à l’enfant le fait qu’il soit fragile et qu’il à besoin d’être protégé.

Alors l’enfant et le futur adulte n’ont  pas cette  capacité alors de se créer à l’extérieur sans avoir l’image que l’on ne soit là pour lui. 

Il ne trouve pas les solutions pour lui-même allant jusqu’à penser que l’extérieur est un danger et qu’il ne sait pas comment s’y confronter et qu’tl se sent faible sans avoir accès à ses ressources.

Dans un monde qui s’est construit sur l’extérieur à travers des relations parfois même superficiel où on consomme plus pour remplir un vide à l’intérieur, alors se retrouver seul peut générer vraiment un mal-être profond.

Alors que faire ?

Vous pouvez à la fois prendre l’habitude de vous observer, de ressentir ce qui est bon pour vous et analyser ce qui se passe en évaluant vos émotions en écrivant les pensées sans les juger, car fuir le problème ne sert à rien.

Mieux vaut laisser sortir les émotions  et surtout être beaucoup plus à l’écoute de vos besoins et vos envies…

Lorsque je reçois des personnes portant ce type de symptômes, nous travaillons dès la première séance sur une première  phase d’explication et de raisonnement pour remettre du sens sur le vécu passé, d’identifier  les ressources conscientes de comment la personne s’est construite et sur comment grâce a l’accompagnement en état d’hypnose elle va pouvoir se construire une vie.

A partir de la deuxième séance de suivi nous allons pouvoir identifier comment la personne a mis en action ces changements pour enfin faire le deuil de ses anciens modes de fonctionnement et créer des ressources associées à cette nouvelle identité.

Je vous invite à prendre contact au 06 68 74 07 77 et nous échangerons sur un possible accompagnement.

A QUOI SERT L'HYPNOSE

Ils m'ont fait confiance...

Témoignages

Tout savoir sur l'HYPNOSE?

Contact : 0668740777

9 avenue Lagarde salle d’attente 1

31130 Balma

Téléphone 0668740777

Hypnose toulouse

Hypnose Balma

Les derniers avis clients

Hypnose Labège

Vous habitez Toulouse ou à proximité de Toulouse ? Mon cabinet d’hypnose est situé à moins de 15 minutes de Toulouse centre avec possibilité parking et facile d’accès en transport en commun et restaurant sur place 

Toutes les séances d’hypnose se déroulent au 9 avenue lagarde salle d’attente 1

31130 BALMA

Horaires de 8H à 20H30

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.